News
EEM Trophy - Coriana, la revenante !
10 février 2017 Hong Kong

Pour la majorité des cavaliers, ce premier EEM Trophy était l’occasion de faire un tour de chauffe, de permettre à leurs chevaux de prendre la température de la compétition et du public. Et puis, il y a ceux qui ont joué le jeu, qui se sont laissés porter par l’excellent accueil des premiers spectateurs de la journée,

Coriana van Klapscheut, vainqueur de cette première épreuve, revient de loin. Un temps sous la selle du Canadien Eric Lamaze avec qui elle participe aux Jeux Panaméricains ainsi qu’à une finale Coupe du monde, la jument est arrivée dans les écuries de Pilar Lucrecia Cordon en 2012. Après de bons Championnats d’Europe en Norvège et une nouvelle finale Coupe du monde, l’alezane a eu un petit passage à vide pendant deux ans après une blessure. Sa cavalière pensait même à la retirer définitivement des terrains de concours : « Nous avons dû lui mettre une vis dans le jarret postérieur gauche et cela faisait un an qu’elle ne sautait plus, à cause de son opération. J’ai eu tellement de soucis avec elle que je pensais à l’arrêter mais petit à petit, elle est revenue à son niveau. Aujourd’hui on s’impose dans une épreuve assez facile c’est vrai, mais c’est une victoire qui fait du bien. Elle sait tellement bien faire, elle a été exceptionnelle, je suis très contente ».

La cavalière Hermès peut savourer pleinement sa victoire, d’autant qu’elle devance de plus d’une seconde un très grand champion, le Français Roger-Yves Bost. Un peu taquin en sortie de piste, « Je t’ai fait peur hein ? Pourtant j’ai ralenti dans la dernière ligne pour te laisser gagner ! » riait-il, le Champion olympique par équipe avait lui, auparavant, réussi à descendre le chronomètre de l’ambassadrice de l’élégance Longines, Jane Richard Philips. Seulement trois engagées dans les compétitions du Longines Masters de Hong Kong 2017, les femmes débutent de la meilleure des manières leur week-end.

Pour l’heure, rendez-vous aux côtés meilleurs jockeys, stars du Hong Kong Jockey Club, pour la très célèbre « Race of the Riders », ce soir, dans une ambiance qui s’annonce survoltée.