News
Longines Speed Challenge - The DD-Day !
11 février 2017 Hong Kong

Il ne manque décidemment aucune occasion de briller. Daniel Deusser, l’invincible, l’homme imbattable de la saison deux des Longines Masters a encore frappé ce soir dans le Longines Speed Challenge. Aujourd’hui il est l’homme le plus rapide du monde, tout simplement irrattrapable.

La journée avait très bien commencé pour le numéro 1 mondial et sa jument de 10 ans Happiness van’t Paradijs avec une victoire sans appel dans l’AsiaWorld-Expo Trophy, le couple la termine sur un petit nuage, remportant une des épreuves après laquelle le cavalier courrait depuis deux étapes déjà. « Cela fait deux fois que je saute le Longines Speed Challenge, deux fois que je passe un peu à côté de mon parcours. Ce soir, j’avais un peu plus de contrôle sur la jument, elle est en très bonne forme et elle était dans un très bon jour. J’en ai profité », raconte-t-il avec le sourire. L’Allemand prive ainsi Pius Schwizer de son succès, longtemps resté assis dans le fauteuil de leader provisoire, pour 20 centièmes de secondes. Il ne manquait plus que le tenant du titre 2016 de l’épreuve, Bertram Allen, pour venir déloger Lorenzo De Luca de la troisième place sur le podium. Après une victoire dans le Longines Grand Prix de Los Angeles, une troisième place dans celui de Paris et d’autres victoires toutes aussi prestigieuses les unes que les autres depuis plus de six mois, Daniel Deusser confirme sa suprématie actuelle sur la stratosphère du saut d’obstacles international.

Le Longines Speed Challenge de la deuxième saison des Longines Masters aura décidément fait parlé de lui. Par les formidables histoires des cavaliers vainqueurs sur chacune des étapes bien sûr, mais surtout par son tracé unique imaginé par le chef de piste italien Uliano Vezzani. On retiendra du Maestro son « anneau, gardien du temps » qui aura marqué l’esprit de tous les cavaliers qui se sont tentés à prendre le départ de cette épreuve la plus rapide au monde, considéré comme un véritable championnat du monde de vitesse sur trois continents. Le dernier volet de cette épreuve unique se clôt sur un souvenir mémorable, la barre est placée très haute pour l’année prochaine, on attend avec impatience ce qu’EEM nous concocte déjà pour la prochaine saison.

L'épreuve reine du weekend est à retrouver demain après-midi, le Longines Grand Prix. Daniel Deusser et Equita sont bien évidement les favoris, très attendus du public et redoutés des cavaliers, même si le cavalier approche l’épreuve avec toute la réserve dont il est capable : « la plus grosse échéance, c’est demain. Equita est en excellente forme donc j’espère sortir sans-fautes de la première manche. Si ça fonctionne dans ce sens, alors on peut s’attendre à tout ». Il faudra tout de même compter sur tous les autres cadors de la discipline présents ce week-end. Une belle compétition est à venir.

Outre les stars mondiales du saut d’obstacles, le Longines Masters de Hong Kong met également à l’honneur l’art de vivre et les spectacles tout au long des trois jours. Santi Serra a régalé les spectateurs de ses apparitions mettant parfaitement en lumière la relation particulière tissée entre l’homme et le cheval à travers un show présenté par Shanghai Tang, tandis qu’Alice On The Roof a ouvert la soirée de festivités avec un live concert exclusif de ses plus célèbres hits. La deuxième saison des Longines Masters se clôturera demain sur le Longines Grand Prix, le rendez-vous sans doute le plus important du week-end, à retrouver à partir de 15h00, heure locale.