Pour la beauté du sport et du spectacle, la Riders Masters Cup évolue !

Paris
  • Lundi 28 Octobre 2019
  • 13:00Riders Masters Cup
  • Partager

Pour sa cinquième édition, la Riders Masters Cup organisée dans le cadre du Longines Masters de Paris, évolue. Rendez-vous le 6 décembre, au Longines Masters de Paris, pour découvrir une nouvelle formule élargie de la compétition.

Lancée en 2017 à l’initiative d’EEM, avec Longines pour Partenaire Fondateur, la Riders Masters Cup est une compétition unique. Présentée aux côtés de la EEF (Fédération Equestre Européenne), cette bataille opposait, jusqu’alors, deux puissances majeures du saut d’obstacles mondial : l’Europe et les Etats-Unis. Après quatre victoires européennes, les cartes sont rebattues en 2019. La compétition opposera désormais l’Europe... aux Amériques. Les cavaliers européens n’ont qu’à bien se tenir ! #RIDERSEurope vs #RIDERSAmericas

Riders Masters Cup : mode d’emploi
La composition des équipes est confiée aux chefs de chacune des deux équipes : Robert Ridland, sélectionneur de l’équipe des Etats-Unis, pour les Ameriques, et Henrik Ankarcrona, sélectionneur de l’équipe de Suède, pour l’Europe. Compétition spectaculaire et stratégique, la Riders Masters Cup oppose cinq cavaliers de chaque équipe, en deux manches, soit dix duels. La première manche se joue au barème A au chronomètre, sur un parcours de type Grand Prix. L’ordre de départ et la composition des duels sont décidés par tirage au sort. Chaque duel remporté sur cette première manche rapporte 10 points à l’équipe. En seconde manche au barème C, la stratégie et les choix des chefs d’équipe sont primordiaux. Ils peuvent notamment, s’ils le souhaitent, attribuer aux cavaliers de nouvelles montures, davantage adaptées aux épreuves de vitesse. Le chef de l’équipe perdante de la première manche désigne le premier cavalier à partir ; l’équipe en tête a alors l’avantage de choisir l’adversaire qu’il opposera à ce premier cavalier. Le choix des deuxième, troisième, quatrième et cinquième cavaliers reviendra, de façon alternative, aux chefs de l’équipe gagnante et de l’équipe perdante. En seconde manche, chaque duel remporté rapporte 20 points.

Pour cette nouvelle édition de la Riders Masters Cup élargie, chaque équipe sera parrainée par un cavalier d’exception : Marcel Rozier, champion olympique par équipes avec la France, en 1976, pour l’équipe européenne ;Nelson Pessoa, immense vainqueur brésilien de bien des épreuves partout dans le monde, pour l’équipe des Amériques.