Un Masters Two aux couleurs françaises

Paris
  • Vendredi 30 Novembre 2018
  • 17:30Sport
  • Partager

Le Masters Two (CSI2*) se courrait également sur deux épreuves : le Prix Horse Pilot en deux phases à 1,35m et le Prix Ferretti à 1,45m avec barrage. Chacune de ces deux compétition a consacré des cavaliers français.

La première épreuve a vu la victoire de Louis Bouhana, en selle sur Unanime des Forêts. Le couple a été plus rapide d’une seconde que Nicolas Bost, le fils du Champion olympique, reléguant ce dernier à la seconde place. « J’ai l’avantage d’avoir une jument qui a de l’expérience. Je l’ai récupérée cette année, elle était montée par Guillaume Blin-Lebreton auparavant, et je profite des fruits de son travail. Je vais l’engager dans le Grand Prix 2* de dimanche puisqu’elle nous a montré sa bonne forme aujourd’hui. C’est la première fois que je participe au Longines Masters de Paris, c’est vraiment impressionnant ! », ajoute Louis. Pour compléter ce podium, Laetitia Surin, la cavalière du plat pays, s’empare de la troisième place.

Le Prix Ferretti, quant à lui, a vu un Marc Dilasser très rapide rafler la première place. Avec son fidèle Indigo Blue Biolley, qui devient de plus en plus régulier à ce niveau de compétition. Il a signé un barrage parfait en 38,04 secondes. « C’est la quatrième victoire d’Indigo dans une épreuve au barrage de ce niveau. Il est tout aussi à l’aise sur la piste indoor du Longines Masters que sur de grandes pistes extérieures, c’est vraiment un très bon cheval qui va encore évoluer puisqu’il n’est âgé que de dix ans ». Le Français prive ainsi Charlotte Bettendorf d’une deuxième victoire (puisqu’elle remportait le Prix Hubside Masters Two hier). La Luxembourgeoise a dû s’incliner avec un chronomètre de 38,73 secondes. La Française Victoire Echelard termine troisième dans un temps de 39,24 secondes.